"L'humain cherche à exprimer ce qu'il est, au fond.
Il veut prendre forme, s'épanouir dans ce monde."

0produitCHF 0.00 CHF
Votre caddie est vide
Valider votre commande

Publications

Le Vaud, le 16 juillet 2019


Voici la lettre ouverte que j'ai rédigée hier à l'intention de celle que j'appellerai ici Mildred, ainsi que de l'institution qui la paie.

Mildred n'est pas unique en son genre.

Chacune, chacun d'entre nous peut perdre son humanité, en jouant un rôle déconnecté du vivant.


"Le moment où tu arrêtes de te demander ce que les autres pensent de toi et que tu commences à vivre comme tu le souhaites est le moment où tu es enfin libre."

Vivre comme tu le souhaites... et chanter comme tu le souhaites.  ;-)

Qu'il semble difficile de se débarrasser de ce fardeau que constitue le regard (et l'écoute) des autres!

Un regard qui juge, une écoute qui évalue... de quel droit?

Il n'y a que les humains pour faire d'incessantes comparaisons.

Nous sommes de grands malades, savez-vous?


"Le jour du 14-Juillet
Je reste dans mon lit douillet
La musique qui marche au pas
Cela ne me regarde pas..."

Le 1er-Août, nous nous éloignerons des feux d'artifice.

Nos toutous n'aiment pas ça.


Je suis comme le renard et le petit prince.

Je veux bien être approché,
peut-être apprivoisé.

Mais non domestiqué.

Je suis un être vivant.

Sage.

Et sauvage, tout à la fois.


Qu'est-ce donc que l'éducation?

Voyons ce qu'en dit Jibipedia:

"Action d'assurer la formation, le développement d'une personne, conformément à sa nature propre et indépendamment des soi-disant besoins de l'économie."

Car voyez-vous, l'économie, cela n'existe pas.  :-)

Ou alors, dites-moi où je peux la trouver, concrètement?  ;-)

C'est faire violence à un organisme vivant que de l'obliger à s'aligner sur un concept, un idéal.


Jérôme Boujol

Votre produit a été ajouté au caddie